Comment ne plus avoir à négocier vos tarifs?

Dans une précédente vidéo, nous avons parlé de tarifs, et je vous ai posé cette question “est-ce que oui ou non vous devez négocier vos tarifs consultant, coach, freelance…?”
Ma réponse, vous le savez désormais, elle est tout simplement “NON, on ne négocie pas sur la valeur de son travail”.
Facile à dire n’est-ce pas? Pour autant, comment pouvez-vous faire pour renforcer ce non et ne pas vous retrouver dans une position où vos tarifs sont remis en cause par vos prospects ?

Il y a plusieurs pistes. La première est probablement la plus difficile, mais surtout la plus importante: c’est de vous retrouver un maximum face à vos clients idéaux.
Votre client idéal c’est celui qui est prêt à investir pour faire appel à vos services. Non seulement il a les moyens évidemment, mais il a surtout une épine dans le pied bien réelle, une problématique forte qui l’empêche d’avancer. Il est en recherche active de solution et vous pouvez avec votre expertise lui apporter la réponse qu’il cherche.
Si vous ciblez large, vous prenez le risque de vous retrouver face à des clients non idéaux qui seront nettement plus susceptibles notamment de négocier vos tarifs.

Ceci étant dit, si c’est un premier pas essentiel, cela ne va pas toujours suffire.
La deuxième chose, c’est de bien faire valoir la valeur du service que vous offrez.
Très souvent si votre prospect ou votre client négocie vos tarifs, c’est qu’il n’a pas conscience de leur valeur, c’est votre rôle de l’aider à mesurer l’importance du travail que vous allez fournir pour lui.

Bien entendu, il y a une troisième clé liée à la structure de votre offre de services, je vous laisse la découvrir sur cette vidéo!

C’est parti !

 

Je vous laisse la parole ! N’hésitez à partager en commentaire vos propres histoires de négociation de tarifs 😉 Vous retrouvez-vous souvent face à cette situation? Comment avez-vous su

Vous avez  adOré cet article ? Inscrivez-vous à nos newZ !